• WOLFHEART - Wolves Of Karelia

    WOLFHEART - Wolves Of Karelia

    Napalm Records

    Style : Winter Metal

    Origine : Finlande

    Sortie : 2020

    Site Web : www.facebook.com/WolfheartRealm

     

    WOLFHEART - Wolves Of Karelia

     

    01. Hail Of Steel / 02. Horizon On Fire / 03. Reaper / 04. The Hammer / 05. Eye Of The Storm / 06. Born From Fire / 07. Arrows Of Chaos / 08. Ashes

     

    Hyvää huomenta* les metalheads ! (*bonjour en finnois)

     

    Début 2013, Tuomas Saukkonen (multi-instrumentiste, compositeur, chanteur, producteur) annonçait la dissolution de tous ses groupes : BEFORE THE DAWN, BLACK SUN AEON, DAWN OF SOLACE, THE FINAL HARVEST (au  poste de batteur) et ROUTASIELU afin de se concentrer sur un projet unique WOLFHEART. Comme à son habitude, Saukkonen enregistre l'intégralité des instruments et s'entoure de musiciens de sessions pour les prestations scéniques. Depuis Shadow World (2015), WOLFHEART devient réellement un groupe à part entière avec l'arrivée de Lauri Silvonen au poste de bassiste (BLOODRED HOURGLASS) et du batteur Joonas Kauppinen (ex-BEFORE THE DAWN). Après le très bon Constellations Of The Black Light sorti en 2018, le loup de Lahti et sa meute sortent de leur tanière afin de nous proposer Wolves Of Karelia.

    Catégorisant leur musique de Winter Metal, c'est avec cette ambiance glaciale  que le titre "Hail Of Steel" introduit le nouvel album. Après une bonne minute instrumentale, on se languit de cette montée en puissance nous emmenant progressivement sur un chemin sans retour. La batterie entre en jeu et la voix de Tuomas débarque, semant confusion et décimation sur son passage. La section rythmique démontre une agressivité et une maîtrise mûrement réfléchies, c'est sur un mélodieux et mélancolique solo guitare que s'achève notre premier voyage au Pays des mille lacs.

    C'est dans cette dynamique alliant judicieusement violence et douceur que "Horizon On Fire" pointe le bout de son nez, avec une déferlante de technicité rappelant fortement certains groupes de Brutal Death, le tout saupoudré d'une couche de clavier atmosphérique. Efficacité et simplicité font également partie de l'univers du groupe, c'est le cas sur "Reaper", on va droit à l'essentiel avec des riffs plus épurés un tant soit peu folk. Le chaos resurgit avec "The Hammer", on retrouve l'essence même de la bestialité avec ses riffs percutants d'une précision irréprochable ponctués par le solo monstrueux de la nouvelle recrue Vagelis Karzis (ex-ROTTING CHRIST). Après ce bombardement, "Eye Of The Storm", morceau instrumental faisant la part belle à la guitare acoustique et au piano dépeint allègrement l'horreur d'un champ de bataille.

    La guerre n'est pas finie, "Born From Fire" tel un phénix renaissant de ses cendres nous replonge dans un Death Melo envoûtant qui nous tient en haleine du début jusqu'à la fin. Il est intéressant de constater que le combo intègre subtilement des sonorités Black Metal sur "Arrows Of Chaos", distillé par un son massif et puissant. La dernier sang arrive sur "Ashes" abordant une nouvelle fois avec brio un Death metal scandinave très coloré spécifiquement par l'incorporation d'instruments acoustiques.

    Tuomas Saukkonen fait partie des ces génies musicaux (je citerai pour ma part Devin Townsend et Ihsahn) qui, à chaque nouvelle œuvre, nous transcendent tant par leurs travaux que par leur savoir faire. Racontant la bravoure d'une nation pendant leur affrontement contre la Russie en 1939, les finlandais de WOLFHEART proposent un excellent album résultant d'un travail rigoureux et très soigné.

     

    Chronique : Bulga Juco

    WOLFHEART - Wolves Of Karelia

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :