• STYX - The Mission

    STYX - The Mission
    Alpha Dog 2T/UMe
    Style : Hard Rock
    Origine : Etats-Unis
    Sortie : 2017
    Site Web : www.styxworld.com

    STYX - The Mission



    01. Overture / 02. Gone Gone Gone / 03. Hundred Million Miles From Home / 04. Trouble At The Big Show / 05. Locomotive / 06. Radio Silence / 07. The Greater Good / 08. Time May Bend / 09. Ten Thousand Ways To Be Wrong / 10. Red Storm / 11. All Systems Stable / 12. Khedive / 13. The Outpost / 14. Mission To Mars

    Assez beau retour du STYX, ou du moins de ce qu'il en reste... mais peu importe, puisque le nom est bien représenté dans sa version 2017. Et ma foi, pas question de faire la fine bouche quand on sait que Cyclorama, le dernier album, si l'on excepte The Big Bang Theory, album de reprises paru en 2005, date tout de même de 2003.

    The Mission voit apparaitre un STYX bien en forme et assez inspiré... bien qu'empreint d'une certaine nostalgie, malgré un début trompeur plus énergique. En effet, l'instrumental "Overture" annonce un "Gone Gone Gone" endiablé mais le rythme se ralentira ensuite sans pour autant, heureusement, diminué en inspiration. "Hundred Million Miles From Home" en est une belle preuve, car très plaisant et sans prise de tête tout en restant dans un esprit assez enjoué. On continue avec un "Trouble At The Big Show" sympathique, avec de belles parties de guitare... plein de fraicheur ce nouveau STYX ! Bon, à partir de "Locomotive", la bonne humeur en prend un sérieux coup. Oui, cette intro glaçante façon PINK FLOYD rabat bien la gaieté du début d'album. Cependant, excellent morceau... rien à dire, mais le contraste est saisissant. Il va falloir s'y habituer pour la suite ... "Radio Silence" ne respirant pas non plus la joie de vivre, mais quelle richesse de composition là aussi. "The Greater Good" nous ré-achève, superbe titre... mais que c'est triste tout ça... S'ensuit "Time May Bend" et "Ten Thousand Ways To Be Wrong", plus anodins et plus courts, moins démoralisants aussi... mais moins bons, comme quoi... Mais vous redemandez de la déprime ? Pas de problème... "Red Storm" vous donne tout ça... très bon mais que c'est déprimant ! La dernière partie de The Mission ressemble à un concept avec des intros mélangés à des morceaux symphoniques rappelant plus le STYX seventies. Et là, le bât blesse... dommage, vraiment ! Euh... finalement redonnez-nous des compos suicidaires !

    Au final, malgré d'excellents moments, une impression un peu partagée selon les goûts de chacun... Quoi qu'il en soit... les fans seront contents de ce retour de STYX.

    Chronique : Renegade88

    STYX - The Mission

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :