• SNAKECHARMER - Second Skin

    SNAKECHARMER - Second Skin
    Frontiers Music Srl
    Style : Hard Rock
    Origine : Royaume-Uni
    Sortie : 2017
    Site Web : www.snakecharmer.org

    SNAKECHARMER - Second Skin



    01. Sounds Like A Plan / 02. That Kind Of Love / 03. Are You Ready To Fly / 04. Follow Me Under / 05. I'll Take You As You Are / 06. Hell Of A Way To Live / 07. Fade Away / 08. Dress It Up / 09. Punching Above My Weight / 10. Forgive And Forget / 11. Where Do We Go From Here

    Second essai pour SNAKECHARMER qui se veut être, comme son nom l'évoque, un descendant de WHITESNAKE. Le problème est que Micky Moody ayant quitté le navire au bout du premier album, il ne laisse que Neil Murray en digne représentant de l'époque dite « originale » du serpent blanc. De plus, ce dernier a tellement collaboré au sein d'autres formations, qu'il n'est peut-être plus aussi emblématique du nom que cela... Enfin bref  passons sur l'essentiel, à savoir le contenu !

    Tout est bien interprété, aucun doute là-dessus, les musiciens sont tous plus ou moins connus du circuit et sont très bons dans leurs domaines respectifs. Chris Ousey possède une voix à la Paul Rodgers, selon beaucoup d'avis mais on pourrait rajouter une référence beaucoup moins connue, à savoir celle de Mike Wilson, le dernier vocaliste de MAMA'S BOYS. D'ailleurs, Relativity, leur album ultime, œuvrait dans un style bluesy proche de ce Second Skin, mais autant le dire tout de suite, en beaucoup plus varié et réussi. En effet, on s'ennuie ici à de trop fréquentes occasions, beaucoup de mid-tempo pas très inspirés représentant la majeure partie de l'album. A commencer par le single d'avant-première "That Kind Of Love" qui est d'une platitude assez déconcertante pour un projet d'une telle envergure. On est loin, mais très loin de nos espérances quant à la comparaison avec la grande époque du groupe à Coverdale. Et c'est hélas pas le seul, puisqu'on peut citer "Are You Ready To Fly", avec un refrain qui ne donne pas vraiment envie de s'envoler mais plutôt de s'endormir. Il y a aussi "Forgive And Forget" qui sera à la rigueur pardonné, mais oublié par contre c'est certain ! Vraiment rien de motivant dans un titre comme ça... Mais arrêtons ce titre à titre désagréable, surtout lorsque l'on voulait vraiment apprécier ce Second Skin en bon fan de WHITESNAKE qui se respecte. Contentons-nous de sauver quand même un excellent morceau ("Follow Me Under") qui est un bain de jouvence dans cet ennuyeux marasme. Plus énergique et surtout bien plus inspiré mélodiquement. Hors du lot aussi, la ballade mélancolique "Fade Away" qui là atteint pleinement sa cible dans ce qu'on attendait de SNAKECHARMER. De plus, le solo rappelle avec bonheur le plus que regretté THIN LIZZY. Tout en feeling, enfin ! C'est vraiment ce qui manque à cet album, un feeling, une âme quoi... D'autres compositions sont plutôt agréables comme le (justement) léger "Pushing Above My Weight" ou encore l'ouvrant "Sounds Like A Plan" avec son phrasé de guitare rappelant "Big Gun" d'AC/DC... mais l'ensemble est vraiment trop moyen pour ne pas faire de Second Skin une œuvre destinée à prendre la poussière, car manquant trop cruellement de venin. Dommage quand même à l'écoute de quelques morceaux... SNAKECHARMER pouvait sûrement beaucoup mieux faire...

    Chronique : Renegade88

    SNAKECHARMER - Second Skin

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :