• ROTTING KINGDOM - Rotting Kingdom

    ROTTING KINGDOM - Rotting Kingdom
    Godz Ov War Productions
    Style : Doom/Death Metal
    Origine : États-Unis
    Sortie : 2018
    Site Web : https://rottingkingdom.bandcamp.com

    ROTTING KINGDOM - Rotting Kingdom



    01. Adrift In A Sea Of Souls / 02. Castle Of Decay / 03. Demons In Stained Glass

    Premier EP éponyme de ce quintet venu du Kentucky, au sein duquel on retrouve le trio original de TOMBSTALKER (Thrash Death Metal) accompagné du chanteur de PYROMANCER (Black Death Metal) également signé chez Godz Ov War Productions et Clay Rice, actif au sein d'un groupe de Stoner Doom Metal, STAMPEDE, et un de Black Metal, ARKTOS. Tout cela pour signifier que ce n'est pas un hasard de retrouver là des musiciens venant d'autres scènes pour former ces 3 titres alliant Doom Metal, mélodicité aussi bien Death que Black Metal, avec cette voix caverneuse profondément Doom Death sur laquelle un grain particulièrement typé Black Metal est reconnaissable chez Anton Escobar, chanteur de cette formation ROTTING KINGDOM.

    Parue à l'origine à l'été 2017 en digital, cette sortie est rapidement repérée par Morbid Records qui en propose une version cassette, puis par Godz Ov War Productions qui en fait une version CD, certainement par le biais de PYROMANCER, et enfin, une version vinyle a également vu le jour via Boris Records. Si, par moments, un rapprochement avec l'école NOVEMBERS DOOM ("Adrift In A Sea Of Souls") peut se faire, la domination du Death dans l'équation fait toutefois de ce ROTTING KINGDOM, un groupe à la personnalité clairement affirmée dès ces trois premiers titres où les leads mélodiques présentent une ambiance bien sombre, et surtout les Américains ajoutent une dynamique loin des riffs rampant Doom Metal, on est là dans le côté énergique du Doom. Rotting Kingdom est donc à classer dans le Doom Death Metal mais il ne faut pas en attendre une vision strictement consensuelle du style et pourtant le groupe ne s'éloigne jamais vraiment des codes établis, une intelligence d'écriture et d'arrangement comme cette guitare purement Doom sur l'introduction d'"Adrift In A Sea Of Souls" et la conclusion de "Demons In Stained Glass".

    Cet EP pourrait vraiment frôler la perfection avec une production peut-être un peu plus soignée sur la batterie mais on est là dans le chipotage car comme très régulièrement en ce moment, Godz Ov War Productions a eu le nez fin sur cette sortie également. EP hautement recommandé, vous l'aurez compris.

    Chronique : Aymerick Painless

    ROTTING KINGDOM - Rotting Kingdom

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :