• RIVERDOGS - California

    RIVERDOGS - California
    Frontiers Music Srl
    Style : Hard Rock / Rock
    Origine : Etats-Unis
    Sortie : 2017
    Site Web : www.facebook.com/riverdogsband

    RIVERDOGS - California



    01. American Dream / 02. The Revolution Starts Tonight / 03. Something Inside / 04. Golden Glow / 05. You're Too Rock and Roll / 06. The Heart Is A Mindless Bird / 07. Searching For A Signal / 08. Welcome To The New Disaster / 09. Ten Thousand Reasons / 10. Catalina / 11. I Don't Know Anything

    Retour de RIVERDOGS en 2017, un projet parallèle de Vivian CAMPBELL lorsque DEF LEPPARD n'est pas en activité. Et Dieu sait que le léopard sourd a souvent des temps de repos... Plus soft que le foncièrement Hard Rock et prometteur LAST IN LINE, RIVERDOGS est aussi, par ailleurs, beaucoup moins convaincant ici. L'ensemble s'écoute néanmoins avec un certain plaisir, mais il manque certainement un brin d'étincelle. D'autant que l'entrée en matière énergique qu'est "American Dreams" s'avère bien trompeuse, au vu du reste, subsistant dans des mid tempi qui ont souvent du mal à décoller. Rien de médiocre toutefois, surtout que la voix de Rob LAMOTHE est plutôt agréable et s'adapte bien au genre. Sans oublier la participation active de Vivian CAMPBELL même si les solos sont en général, forcément, moins incisifs que dans LAST IN LINE. Cela reste toutefois largement supérieur et plus satisfaisant au vu de la comparaison avec DEF LEPPARD. Pour en revenir à California en lui-même, c'est un album qui possède malgré tout un certain charme par endroit. Cependant, pas suffisant pour laisser un souvenir inoubliable d'ici quelques années... Il est difficile de ressortir un titre en particulier, tant les atmosphères sont assez similaires. Pire, on peut même s'ennuyer ferme sur des morceaux comme "Ten Thousand Reasons" ou "Searching For A Signal" qui, de plus, étant en deuxième partie d'album, peuvent faire friser l'indigestion. Une impression générale en demi-teinte en fait que ce nouveau RIVERDOGS, car d'autres compositions ne sont pas indignes d'intérêt non plus. On pensera notamment plus à la première moitié, sûrement grâce à une qualité d'inspiration supérieure, mais aussi au fait que l'on décroche ensuite au fur et à mesure à cause de ce rythme peu soutenu. California n'est certes pas un ratage complet, loin de là... mais son empathie d'ensemble l'empêche d'en faire un album hautement recommandable dans la discographie où le guitariste irlandais collabore... Quelques bons moments, point !

    Chronique : Renagade88

    RIVERDOGS - California

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :