• MAX PIE - Odd Memories

    MAX PIE - Odd Memories
    Mausoleum Records
    Style : Progressive Power Metal
    Origine : Belgique
    Sortie : 2015
    Site Web : www.maxpie.be

    MAX PIE_Odd Memories



    01. Odd Memories Opening / 02. Age Of Slavery / 03. Odd Future / 04. Promised Land / 05. Love Hurts / 06. Don't Call My Name / 07. Hold On / 08. Unchain Me / 09. Cyber Junkie / 10. The Fountain Of Youth

    Fondé en 2005 par Tony Carlino, MAX PIE, groupe de Mons (Belgique) décline avec brio tout ce qui compose le Metal Progressif dans son entièreté ! Et je dis bien Metal ! Tel une horde de chevaliers en armures, notre joyau belge en la matière embarque tout sur son passage et l'écoute d'un album de MAX PIE est comparable à une charge héroïque sur un champs de bataille. Porté tel un étendard. Un étendard étant le symbole d'une cause pour laquelle on combat, un signe de ralliement, Tony Carlino (chant), Damien Di Fresco (guitare, claviers), Sylvain Godenne (batterie) et Lucas Boudina (basse) le porte tel quatre cavaliers de l'apocalypse ! Après deux premiers albums déjà remarquables et remarqués (Initial Process en 2011 et Eight Pieces – One World en 2013) et des apparitions scéniques aux côtés de grands noms bien connus comme JON OLIVA'S PAIN, SYMPHONY X, EVERGREY, FATES WARNING, AVANTASIA, QUEENSRYCHE,.. et quelques festivals de renom en Europe, ils nous offrent avec cet Odd Memories une chevauchée fantastique. Du haut de leurs montures (instruments), MAX PIE nous embarque dans une épopée métallique hors normes. Tel ses pères (DREAM THEATER, KAMELOT, SYMPHONY X, VANDEN PLAS,...), MAX PIE marque au fer rouge les auditeurs que nous sommes. Mais non dans la douleur ou la souffrance, nous sommes dans l'exaltation, le jouissif, tout ce qu'une chevauchée peut apporter comme sentiments et sensations. D'une puissance mélodique imparable, ce troisième album des Montois est un recueil de combinaisons techniques propre au Metal progressif. Mais de grande facture, un Metal progressif qui n'assomme pas, qui ne se perd jamais dans les méandres du style où certains plient et succombent par trop de technicité. Tout dans cet album est réfléchi, mis en place et exécuté de main de maître ! Et du haut de son destrier, Tony s'élève et marque cette oeuvre de part son registre vocal. Toujours dans la justesse, qu'elle soit mélodique ou plus agressive, les parties de chant sont d'une efficacité déconcertante. Il n'y a pas de priorité d'écoute sur cet album, il est tellement riche en diversité et pourtant si compact et structuré que chaque composition est une oeuvre incontournable en elle même. Sur ce champs de bataille mis en oeuvre au Domination Studio par le talentueux et incontournable Simone Mularoni (DGM), des titres tels que "Age Of Slavery", "Promised Land" ou encore "Unchain Me" font se soulever la poussière battue par cette horde de guerriers du Metal. Et les instants de sérénité placés en arrière garde donnent de la profondeur à cette course haletante et effrénée. Je confirme, MAX PIE est réellement un OVNI sur la scène progressive actuelle (et le titre "Cyber Junkie" en est la preuve musicale vivante, car qui a déjà entendu un titre progressif où le chanteur se frotte au timbre de voix, et ce avec brio, d'un Chuck Billy de TESTAMENT ?! Personne, nous sommes d'accord !). Hors des sentiers battus, cet album est désormais en passe de devenir une référence en la matière et le label de légende Mausoleum Records ne s'y est pas trompé. MAX PIE est de la trempe des grands et avec cet Odd Memories inscrit son nom au panthéon du Metal Belge ! Deux petites choses sont encore à souligner : d'une part l'artwork incroyable illustrant cet album a été réalisé par Didier Scohier (Artcore Design) et d'autre part, la participation exceptionnelle sur "The Fountain Of Youth" de Julien Spreutels, clavieriste plus que talentueux d'EPYSODE et d'ETHERNITY (chroniqué précédement sur Heavy Sound). Tenez-vous le pour dit, vous tenez avec Odd Memories un collector, et pour ceux qui ne le posséderaient pas encore, enfourchez votre monture et rejoignez la horde !

    Chronique : Phil PKMS Neuville

    9,5

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :