• KOZH DALL DIVISION - Kozh Dall Division

    KOZH DALL DIVISION - Kozh Dall Division
    Autoproduction
    Style : Heavy/Thrash/Death Metal
    Origine : France
    Sortie : 2017
    Site Web : https://kozhdalldivision.bandcamp.com

    KOZH DALL DIVISION - Kozh Dall Division



    01. Vision d'Horreur (Laurent Plainchamp) / 02. Squads Of Despair (Philtor) / 03. Your Life (Crass) / 04. 13/11/2015 (ADX) / 05. Contorted (Eric Forrest) / 06. Devoted To Evil (Max Otero) / 07. A Qui La Faute (Tanguy) / 08. Amanda Part 1 & Part 2 (Fab & Ludo Loez) / 09. The Night (Arno Strobl) / 10. Once Upon A Time In Hell (Laurent Plainchamp) / 11. From Dust And Ashes (Philtor) / 12. Sanctification (Max Otero) / 13. Pourquoi ? (Laurent Plainchamp) / 14. Tormented (Eric Forrest)

    Né de la rencontre entre Laurent Plainchamp (ex-KRISTENDOM, ARTSONIC, NO RETURN), Vince Desca et Chris, le bassiste de GRAZED, KOZH DALL DIVISION est un projet studio dont le but est avant tout de se faire plaisir et prendre du bon temps entre potes. Pour cela, nos trois gaillards se sont mis en tête de réunir la crème du Metal français pour les suppléer dans leur entreprise, initiative alléchante s'il en est, vous en conviendrez ! On retrouve donc sur ce premier essai des chanteurs tels que Max Otero (MERCYLESS), Arno Strobl (CARNIVAL IN COAL), Fab et Ludo Loez (SUP / SUPURATION), Crass (CRUSHER), Philtor (ex-NO RETURN), Tanguy (T.H.I.N.K., ex-NO RETURN), Eric Forrest (E-FORCE, ex-VOIVOD), ainsi que le groupe ADX.

    Animé avant tout par la passion, le trio laisse parler sa créativité, parcourant ici une palette stylistique assez variée et, gros point fort, réussit à s'adapter à la personnalité musicale de chacun des invités présents. Le propos se veut plutôt extrême, naviguant principalement entre Death et Thrash, et l'ensemble se révèle particulièrement solide, nous assénant baffe sur baffe. En effet, comment ne pas se laisser convaincre, par exemple, par un "Squads Of Despair", titre marquant le retour de Philtor, première voix de NO RETURN, après 23 ans de silence. Le bougre n'a rien perdu de sa puissance vocale d'antan, nous gratifiant à nouveau de son timbre guttural pour notre plus grand plaisir. Et ce n'est pas les "Your Life", "Devoted To Evil", "From Dust And Ashes" ou "Sanctification" qui viendront calmer les choses, que nenni ! On reste dans cette ambiance agressive qui parcourt l'album de bout en bout. Seul le heavy "13/11/2015", date tragique à jamais incrustée dans les mémoires, interprété par ADX, fait planer une certaine émotion sur ce disque ô combien virulent. Mais les hostilités reprennent de plus belle avec le dévastateur "Contorted" emmené par Eric Forrest, suivi d'un "Devoted To Evil" éructé par un Max Otero littéralement possédé avant que Tanguy nous entraine avec "A Qui La Faute" dans un registre plus Crust/Hardcore. On citera également l'infectieux et froid "Amanda Part 1 & Part 2" qui ne pouvait être qu'interprété par les frères Loez tant plane sur ce titre l'ombre SUP / SUPURATION... sans oublier l'imparable "The Night" qui voit intervenir un Arno Strobl absolument impérial.

    Pas la peine de tergiverser et de s'étendre plus longtemps sur cette première réalisation de KOZH DALL DIVISION, vous l'aurez compris, la qualité est là, bien présente tout au long de cet album qui se révèle, au final, être une vraie réussite. KOZH DALL DIVISION vous colle une grosse mandale à travers les gencives, et il ne fait aucun doute que vous allez en redemander... On attend donc déjà le second volet avec la plus grande impatience...

    Chronique : Nono666

    KOZH DALL DIVISION - Kozh Dall Division

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :