• HAWKWIND - Into The Woods

    HAWKWIND - Into The Woods
    Cherry Red Records
    Style : Space Rock
    Origine : Royaume-Uni
    Sortie : 2017
    Site Web : www.hawkwind.com

    HAWKWIND - Into The Woods



    01. Into The Woods / 02. Cottage In The Woods / 03. The Woodpecker / 04. Have You Seen Them? / 05. Ascent / 06. Space Ship Blues / 07. The Wind / 08. Vegan Lunch / 09. Magic Scenes / 10. Darkland / 11. Wood Nymph / 12. Deep Cavern / 13. Magic Mushroom

    Nouvel album pour HAWKWIND en 2017, et en consultant leur discographie, on hallucine de constater que c'est tout de même leur 47ème année d'existence ! En effet, le premier et éponyme méfait date de 1970... soit dit en passant, une excellente année ! Lemmy n'avait pas encore intégré le groupe mais arrivera l'année suivante et jusqu'en 1975, avant de former MOTÖRHEAD. Grand respect donc pour HAWKWIND, que l'on apprécie ou non le « Space Rock » auquel on l'a souvent affublé. Et même s'il ne reste que Dave Brock du line-up originel, cette longévité est tout bonnement incroyable.

    Concernant le contenu d'Into The Woods, le déjà fan ne sera pas déconcerté tant l'ensemble reste dans l'univers bâti depuis les premières années. Des effets bizarroïdes, des passages parlés, mais aussi quelques compositions inspirées. On aura peut-être tendance à avoir une préférence pour la deuxième moitié, tant la première partie peine un peu à décoller. Le morceau-titre, "Into The Woods", dépote pourtant pas mal mais est un brin répétitif sur ses plus de six minutes. "Cottage In The Woods", plus ambiancé, interpelle un peu mais ça ne dure pas non plus sur la longueur. "Have You Seen Them", introduit par les bruitages de "The Woodpecker", est, il faut le dire... assez chiante. "Ascent" l'est aussi assez malheureusement... bref, une première partie au final pas vraiment inoubliable. Il faut attendre "Space Ship Blues" pour retrouver un regain d'intérêt assez inespéré. Ce dernier étant un très bon titre Rock aux sonorités western, mélangées aux sempiternels effets propre au groupe... mais avec un rythme plus soutenu qui fait du bien à entendre à ce moment précis. Après le prélude assez inutile de "The Wind", "Vegan Lunch" poursuit dans ce ton plus Rock, et c'est tant mieux, même si la cible n'est pas autant atteinte que sur le précédent. "Magic Scenes" est l'autre meilleur passage, dans un style plus aérien et moins direct, mais intéressant par sa qualité émotionnelle. Émotion que l'on garde sur le calme instrumental "Darkland", par contre "Wood Nymph" échouera sur ce côté, même si l'on tente de garder le même esprit. Les monologues et bruitages sans grand intérêt de "Deep Cavern" annoncent le final "Magic Mushroom", instrumental assez décapant mais hélas bien barbant sur ses plus de neuf minutes. D'où un constat résumé pour Into The Woods par une note assez moyenne, que l'on peine à dépasser, avec, malgré tout, quelques passages dignes à tendre l'oreille. Pas une œuvre indispensable donc mais respectable en soi. Pour les fans purs et durs d'HAWKWIND, les autres pourront plutôt se diriger sur d'autres périodes de la discographie des Anglais, et il y a le choix !

    Chronique : Renegade88

    HAWKWIND - Into The Woods

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :