• CHEAP TRICK - We're All Alright !

    CHEAP TRICK - We're All Alright !
    Universal Records
    Style : Hard Rock
    Origine : Etats-Unis
    Sortie : 2017
    Site Web : www.cheaptrick.com

    CHEAP TRICK - We're All Alright !



    01. You Got It Going On / 02. Long Time Coming / 03. Nowhere / 04. Radio Lover / 05. Lolita / 06. Brand New Name On An Old Tattoo / 07. Floating Down / 08. She's Alright / 09. Listen To Me / 10. The Rest Of My Life / 11. Blackberry Way (The Move Cover) (Deluxe Edition Bonus Track) / 12. Like A Fly (Deluxe Edition Bonus Track) / 13. If You Still Want My Love (Deluxe Edition Bonus Track)

    CHEAP TRICK est et restera un groupe hors-norme, fantasque à souhait et ne se prenant jamais au sérieux, à l'image du guitariste Rick Nielsen. Ils se paient même le luxe de sortir ici, 40 ans tout pile après leur premier album, un We're All Alright ! d'une incroyable débauche d'énergie. Le précédent, Bang, Zoom, Crazy... Hello (paru en 2016, et oui, l'année dernière !), lorgnait déjà dans cette direction plus brute et sans concession. Mais là, on enfonce le clou, très peu de moments de répit, et point non plus de véritable ballade... celles et ceux qui attendaient un nouveau "The Flame" en sont du coup encore pour leurs frais. L'incroyable Robin Zander éructe comme jamais et n'a rien perdu de sa superbe voix, Tom Petersson fait résonner sa basse à merveille et Daxx Nielsen (fils de) est bien intégré... même si on regrette toujours l'absence de Bun E. Carlos. La pochette, en noir et blanc, rappelle celle de leur album éponyme, mais n'y voyons pas un signe de boucle bouclée... prions-le ! Mais à l'écoute de ce nouvel opus, on se dit que ce n'est pas possible, tant CHEAP TRICK n'a jamais semblé autant en forme, d'où vraiment cette impression de seconde jeunesse. Au bout d'une telle carrière, c'est même un cas de médecine tant on se demande comment tout cela est possible ! Sans compter leurs prestations scéniques, jamais avares du temps passé sur scène, et avec une setlist variant d'un concert à un autre. Oui, CHEAP TRICK, encore une fois, est un groupe à part, la poignée de fans en France lui rendront hommage et se rueront sur ce must tandis que les autres resteront honteusement indifférents. Rien à jeter sur ce We're All Alright ! au titre diablement positif, même les bonus de la version deluxe sont dignes d'intérêt. D'ailleurs sur la reprise très Beatlesienne de "Blackberry Way" du groupe THE MOVE (composée en 1968 par Roy Wood), Robin Zander fait penser plus que jamais à Paul Mac Cartney... d'où la confirmation que CHEAP TRICK soit parfois identifié comme un croisement entre le Hard Rock et les BEATLES.

    Un album brut de pomme donc, et même s'il est beaucoup moins commercial que ses prédécesseurs, il contient quand même des passages plus fins comme le fabuleux "Floating Down", le poignant "The Rest Of My Life" ou l'addictif single "Lolita". Une note maximale d'un fan inconditionnel, aussi en guise de révérence à leur féconde discographie... mais franchement pas usurpée au final. Il ne reste maintenant qu'une chose à ajouter, merci CHEAP TRICK car grâce à vous : "We're all alright !".

    Chronique : Renegade88

    CHEAP TRICK - We're All Alright !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :