• BLACK STAR RIDERS - Heavy Fire

    BLACK STAR RIDERS - Heavy Fire
    Nuclear Blast
    Style : Hard Rock
    Origine : États-Unis
    Sortie : 2017
    Site Web : www.blackstarriders.com

    BLACK STAR RIDERS - Heavy Fire



    01. Heavy Fire / 02. When The Night Comes In / 03. Dancing With The Wrong Girl / 04. Who Rides The Tiger / 05. Cold War Love / 06. Testify Or Say Goodbye / 07. Thinking About You Could Get Me Killed / 08. True Blue Kid / 09. Ticket To Rise / 10. Letting Go Of Me / 11. Fade (Bonus Track)

    Heavy Fire, le troisième album de BLACK STAR RIDERS, est dans la continuité de ses deux prédécesseurs, on y retrouve un Hard Rock mélodique de qualité, mais, hélas, uniquement sur quelques titres... le reste étant plus dispensable. En ce sens, "When The Night Comes In" et "Testify Or Say Goodbye", dévoilés en avant-première sur la toile, étaient bien les meilleurs par rapport aux autres compositions. Le premier œuvrant dans un Hard Rock festif avec des chœurs féminins magnifiques, le second étant plus proche de l'esprit THIN LIZZY, avec une ligne mélodique bien inspirée... Qui a dit, d'ailleurs, que le groupe s'éloignait de plus en plus du légendaire combo irlandais ? Mauvaise stratégie que cette présentation avancée quand le reste ne suit pas, la déception s'avérant plus grande. Mais, toute proportion gardée, le reste n'est pas mauvais quand même mais un bon cran en dessous. On retiendra ensuite le très sympa "Dancing With The Wrong Girl" mais là encore, plus proche de Phil LYNOTT c'est pas possible... mais ce n'est pas un reproche tant que la qualité et là, et puis c'est bien légitime que Scott GORHAM garde cette source d'inspiration. La ballade "Cold War Love" est aussi du bon côté, de même que "Fade" (seconde ballade, en bonus track) à un niveau peut-être légèrement inférieur. Voilà pour le côté intéressant de ce Heavy Fire, l'autre partie n'est, encore une fois, pas à jeter mais s'écoute juste poliment et ne décolle pas, faute à une mélodie moins présente, ou simplement à une inspiration insuffisante. Bien dommage car avec "When The Night Comes In", on espérait bien tenir déjà là un des meilleurs albums pour 2017. Miroirs aux alouettes allez-vous dire ? Oui et non car on savait déjà que BLACK STAR RIDERS ne pourrait jamais égaler THIN LIZZY, l'âme du groupe et de son inégalable compositeur n'étant plus de ce monde depuis 1986 ... oui, 31 ans déjà !!!

    Chronique : Renegade88

    BLACK STAR RIDERS - Heavy Fire

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :