• ARCANIA - Dreams Are Dead

    ARCANIA – Dreams Are Dead
    Great Dane Records
    Style : Thrash Metal
    Origine : France
    Sortie : 2014
    Site Web : www.facebook.com/ARCANIA

    ARCANIA_Dreams Are Dead



    01. Intro / 02. Watch Us Dying / 03. Rise And Never Fall / 04. Face In The Mirror / 05. Dreams Are Dead / 06. Inside The Crowd / 07. Dreams End All Days / 08. Suffering For An Answer / 09. A Scar In Our Mind / 10. Days End All Dreams

    Sweet Angel Dust avait été, soyons franc, une véritable révélation. Depuis, guettant fébrilement la suite, voilà que déboule la vidéo de "Rise And Never Fall", premier extrait de ce qui doit être le deuxième album du groupe, Dreams Are Dead. LE CHOC ! C’est qu’ils ont réussi à combler mon attente, riff d’introduction énorme, d’une brutalité sauvage, jumelé à un groove à la GOJIRA, de même que la voix, ce qui pourra avoir le don de rebuter certains tant les mimétismes sont très proches et un "Face In The Mirror" n’enlève certainement pas cette impression même si le talentueux Cyril PEGLION est capable de proposer autre chose et le montre avec, par moment, un rapprochement de James HETFIELD mais encore et toujours cette impression que le groupe avait du TESTAMENT ou du ONSLAUGHT dans le biberon avec cette capacité à garder une part de mélodie dans les parties les plus brutales, et dire qu’il joue de la guitare en même temps ! Mais ce qui frappe en premier chez ARCANIA, ce sont les guitares. En effet, l’introduction de "Watch Us Dying" plante le décor, l’album va être sauvage mais délicat, la production ultra carrée (bien aidée par une interprétation sans faille des gaillards !) rend hommage aux nombreuses idées qui surgissent de partout mais cet album garde en fluidité et nous maintient sous pression car après 5 premières plages épuisantes tant les Angevins envoient le pâté, ARCANIA nous saisit avec "Inside The Crowd" où les taping côtoient les parties rythmiques à la GOJIRA et des choses plus Thrash comme ce passage où une voix gutturale doublée d’une voix criarde en fond nous extirpe d’un début encore une fois très proche des Landais. Tout doucement, le groupe nous amène là où il le veut depuis le début, son style, son univers, après avoir passé les titres immédiats qui garnissent le début d’album, voici "Dreams End All Days". Un très long titre qui fait office de titre à tiroir avec plusieurs séquences assez différentes mais complémentaires où le travail d’harmonisation de la paire de guitaristes vous enveloppe une nouvelle fois, vraiment talentueuse cette paire de gratteux, entre les solos Thrash excellents et ces parties plus délicates ! Cet instrumental annonce une fin d’album où la personnalité du groupe explose au grand jour, "Suffering For An Answer" garde le même esprit tout en y intégrant les recettes du début d’album, là aussi le titre est relevé d’un solo dantesque et Cyril se détache encore un peu plus de son spectre de prédilection l’espace de quelques couplets. Non cet album ne souffrira donc que du parallèle inévitable avec GOJIRA mais aussi de quelques longueurs, en effet si "A Scar In Our Mind" n’est vraiment pas mauvais, il n’apporte pas autant que les autres titres à cet album, et voilà qu’ARCANIA a succombé au plus délicieux des pêchés, la gourmandise, vouloir nous en proposer un maximum, difficile de leur en vouloir !  Et finalement, si la fin d’album est bien plus personnelle, c’est aussi la partie de l’album qui marque le moins l’esprit, un comble ! Mais non bande de petits impatients, c’est juste qu’il faut laisser ces titres se libérer, se révéler à vous et cela se décèle après bien des écoutes, une immersion dans l’univers d’ARCANIA qui, je le répète, doit vraiment les emmener loin, très très loin... Un p*t*** d’album qui se conclut sur le magistral "Days End All Dreams" plein de mélancolie qui nous renvoie vers "The Unforgiven" de qui vous savez auquel on aurait ajouter quelques arrangements personnels, une nouvelle plage instrumentale très réussie à l’image de ce deuxième opus.

    Chronique : Aymerick Painless

    8,5

     

     

    ARCANIA_Band 2014
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :