• APPICE - Sinister

    APPICE - Sinister
    SPV/Steamhammer
    Style : Hard Rock
    Origine : Etats-Unis
    Sortie : 2017
    Site Web : www.appicebrothers.com

    APPICE - Sinister



    01. Sinister / 02. Monsters And Heroes / 03. Killing Floor / 04. Danger / 05. Drum Wars / 06. Riot / 07. Suddenly / 08. In The Night / 09. Future Past / 10. You Got Me Running / 11. Bros In Drums / 12. War Cry / 13. Sabbath Mash

    Les deux frères batteurs Carmine et Vinny APPICE (que l'on ne présente plus) auront attendu 2017 pour sortir un album en commun et l'appeler Sinister. J'en vois déjà qui rigolent en pensant à ce titre qui n'aurait rien d'un hasard. Car, en effet, disons-le tout de suite, on pense souvent à un naufrage sinistre à l'écoute de l'album. De bons moments aussi certes, mais vraiment gâchés par un ensemble faisant penser à une parodie du meilleur du Hard Rock... un genre de SPINAL TAP en quelque sorte.

    La faute déjà au recrutement d'un chanteur inconnu en la personne de Jim CREAN (pourtant en lisant sa biographie, il chante et enregistre depuis plus de 35 ans avec des groupes... oui, mais lesquels ?). Il est noté également qu'il a remporté le prix du meilleur chanteur original à plusieurs reprises (ça, pour être original, il l'est !). Enfin, quatre albums solo sont à son actif (curiosité inexplicable et paradoxale de découvrir ce que ça donne, "Insatiable" est en attente d'écoute malgré tout... "Can't Find My Way", en avant première, avec Mike TRAMP, étant lui plutôt appréciable). Dernier point contradictoire, Jim CREAN interprète le titre le plus mélodique et réussi ("In The Night") avec des interventions du guitariste Ron "Bubblefoot" THAL pour le moins lumineuses (lequel on n'attendait pas à pareil fête d'ailleurs).

    Pour les autres morceaux de notre star, l'ouvrant "Sinister" est assez catastrophique avec un refrain bien horrible. "Danger" passe mieux la rampe au niveau de l'inspiration... mais cette voix donne vraiment envie de pleurer de rire ici. "Sabbath Mash", comme son nom l'indique, compile des titres de BLACK SABBATH ("War Pigs" et "Paranoïd" plus, en intro, "Iron Man"), et c'est un massacre...

    Concernant les autres chanteurs, Robin MAC AULEY s'en sort pas mal sur la reprise du "Riot" de BLUE MURDER somme toute anecdotique. Scotty BRUCE (qui c'est ?) apparait sur le réussi "Future Past". Chas WEST (BONHAM, LYNCH MOB, RESURRECTION KINGS) est égal à lui même (très bon) sur le Zeppelinien "Killing Floor" pour le riff. Paul SHORTINO (ROUGH CUTT, QUIET RIOT, KING KOBRA) assure sur le pas génial "Monster And Heroes" (hommage pourtant à Ronnie James DIO). Il apparait aussi sur les pas terribles "War Cry" et "Suddenly"... décidément, pas de chance Paulo... Constatons une surprise, tout de même, le chant de Carmine APPICE sur l'inspiré "You Got Me Running"... et il s'en sort plus que bien le bougre.

    Pour les guitaristes, pêle-mêle, les Joel HOEKSTRA, Craig GOLDY ou Mick SWEDA assurent le taf mais sont trop souvent desservis par des compositions trop moyennes.

    On va dire qu'une bonne moitié de ce APPICE est bien dispensable à côté d'autres passages intéressants (le quasi instrumental "Drum Wars" par exemple). Dommage donc pour ces deux légendes qui ont, malgré tout, des carrières respectives bien honorables...

    Chronique : Renegade88

    APPICE - Sinister

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :